Réunion Commission cantine 14 novembre 2013

Réunion Commission cantine 14 novembre 2013

Les participants à la réunion : 
Mr Goullencourt – Responsable Resteco
Mme Devienne – Diététicienne Resteco
Melle Meurice – Directrice de l’Ecole
Mmes Moraud, Tallon et Voiland, et Mr Lafon pour les parents d’élèves.

Rappel sur les règles de fonctionnement de la restauration à l’école.

Les menus sont composés en 3 étapes :
– La Diététicienne fait des propositions de menus au Chef
– Le Chef prépare un planning sur 6 semaines
– La Diététicienne contrôle et amende les menus avant de les valider et de les transmettre à la direction de l’école et du lycée.

(suite à la réunion, la diététicienne a partagé avec nous ses tableaux de contrôle des menus et ses commentaires.)

Dans le contrat entre l’école et Resteco il est prévu différents menus selon les niveaux :
Maternelles : (service à table)

  • 1 entrée
  • 1 plat protidique principal
  • Légumes et féculents d’accompagnement
  • 1 fromage ou 1 laitage
  • 1 dessert

Primaires : (service en self)

  • 1 entrée au choix parmi 3 d’une même catégorie d’aliments
  • 1 plat protidique principal
  • 1 choix de légumes et féculents
  • 1 fromage ou 1 laitage (yaourt nature sucré) ou un verre de lait (fontaine à lait)
  • 1 dessert au choix parmi 3 d’une même catégorie d’aliments

Il s’agit d’un choix dirigé

Lycéens : (service en self)

  • 1 entrée au choix parmi 5
  • 1 plat protidique principal parmi 2 (dont un plat type snaking : sandwich, wrapp, hot dog, panini, pizza…)
  • 1 choix de légumes et féculents
  • 1 fromage ou 1 laitage parmi 5
  • 1 dessert au choix parmi 5

Rappel sur les quantités de repas servis à la cantine le midi :
– Maternelle : 60/65 repas
– Primaire : environ 145 repas
– Lycée : 50 à 90 repas selon les périodes de l’année

L’école à tenu à l’origine de la négociation de ce contrat à ce qu’un fruit soit proposé aux enfants à chaque repas et qu’il y ait toujours un légume de proposé en complément des féculents.
Aussi, un choix dirigé a été prévu pour les Primaires tout en laissant le choix entre différentes entrées ou différents desserts.

 

Remarque de la commission sur la cantine :
– L’équilibre des menus et des règles n’est pas toujours bien respecté.
Il s’avère en effet qu’il se produit régulièrement des changements dans les menus à la dernière minute pour des raison d’intendance ou de stock. Cela peut avoir des conséquences sur le point suivant.

– Les valeurs nutritionnelles sont régulièrement à la limite de ce qui est préconisé.
Cela va aussi être renforcé par la recette suivie par le Chef le jour de la préparation et des quantités servies aux enfants. L’équipe de Resteco a reconnu qu’il lui fallait être plus rigoureux. La Directrice a rappelé quelle en faisait régulièrement la remarque en cuisine au Chef pour l’appeler à plus de vigilance.

– Les proportions dans les assiettes sont généralement trop favorables aux féculents par rapport aux légumes qui sont parfois ramenés à des quantités anecdotiques.

– Nous avons demandé ce qui était fait ou pouvait l’être concernant l’introduction de produits Bio dans la composition des repas. Naturellement des questions de prix ne permettent pas de prévoir de grands changements en la matière, néanmoins Resteco va faire des proposition pour la rentrée prochaine d’aménagement, notamment sur certains fruits comme les pommes et les bananes, mais aussi concernant les laitages.

Pour améliorer la pédagogie d’un repas équilibré pour les enfants nous avons sollicité Resteco pour qu’ils améliorent les affichages qui sont proposés aux enfants.
Actuellement les menus sont positionnés trop haut sur les murs du couloir d’entrée de la cantine, avec un éclairage pas optimal et les enfants ne peuvent que difficilement les lire. De même le programme de signalétique permettant d’aiguiller les enfants sur les menus les plus équilibrés, qui est prévu dans le contrat, n’est pas très adapté aux équipement de présentation du self et n’est plus mis en oeuvre.
Resteco teste à partir de début 2014 un nouveau système qui semble plus adapté à l’environnement des cantines scolaires. Il pourrait être mis en oeuvre à compter du 10 mars 2014 à l’Ecole du Sacré-Coeur.
La commission cantine se chargera de relayer l’information aux parents d’élèves lorsque ce programme sera opérationnel afin qu’ils puissent à leur tour sensibiliser leurs enfants.

– D’un point de vu général, nous souhaitons étudier tout ce qui est possible de mettre en place pour améliorer la qualité nutritionnelle des repas.
La Directrice de l’école nous soutient dans cette démarche mais souhaite que nous maintenions un minimum de choix pour les enfants dans les menus proposés et surtout des tarifs équivalents pour ne pénaliser personne.
Nous avons envisagé ensemble de mettre à l’étude tout au long de l’année les aménagements qui pourraient être fait au contrat de Resteco afin d’introduire un meilleur niveau de qualité dans la prestation fournie.
Une des pistes qui semble se dégager repose sur la réduction du nombre de choix pour les lycéens au niveau des entrées et des desserts. Cela permettrait par ailleurs une meilleure gestion de la présentation des repas dans le self. Aussi, cela dégagerait du temps pour améliorer le soin apporté à la préparation des repas.

 

Il est convenu de prévoir d’autres réunions tout au long de l’année scolaire.

Une réunion est prévue dans les semaines qui viennent avec Madame Pichonnat et des lycéens pour faire le point sur leurs attentes.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.