Visite de la Cantine – jeudi 4 avril 2013

Visite de la Cantine – jeudi 4 avril 2013

Rappel : La commission Cantine de l’APEL a pour but de s’assurer pour le compte des parents d’élève que le fonctionnement de la restauration dans l’école correspond aux attentes légitimes des parents, dans l’intérêt des enfants. Elle a été mise en place il y a trois ans maintenant, lors du changement de la société en charge de la restauration et elle poursuit son action depuis par des visites régulières des locaux, des déjeuners en compagnie des élèves ou des rencontres avec la direction.

La société en charge de la cantine (Resteco) a apporté une série de réponses aux questions soulevées lors de notre visite. Celle-ci ont été ajoutée dans le compte-rendu.

 

Déjeuner le jeudi 4 avril 2013 à la cantine, puis visite des cuisines à 15h

Pour la seconde fois cette année (la première visite avait eu lieu au premier trimestre), la commission cantine de l’Apel a déjeuné à l’école. Nous avons ensuite pu visiter les cuisines, un peu plus tard dans l’après-midi.

L’équipe de l’Apel a souhaité aborder les points suivants :

  • la propreté de la salle de réfectoire
  • la façon dont les repas sont servis aux enfants
  • la température des repas servis
  • l’organisation et l’hygiène des cuisines

 

Sur la propreté de la salle de réfectoire (primaire et lycée) :

C’est incontestablement toujours un point problématique. Quand nous sommes passés à 15h, le ménage n’était pas fait dans la salle de réfectoire. Le retard pris semblait dû à la présence de deux stagiaires dans l’équipe du chef cuisinier, qui ne connaissaient pas bien les lieux et étaient donc plus lents…

Commentaire de Resteco : Le personnel Resteco finit à 16h et par le ménage de la salle de réfectoire.

Pour mémoire, aux remarques de l’Apel concernant la propreté du sol, Restéco avait expliqué l’an dernier ces manquements par le fait que la personne en charge du ménage était enceinte, partie en congé maternité, et que le personnel intérimaire avait probablement été moins performant.

Bref, un problème récurrent de… personnel semble-t-il…

Commentaire de Resteco : Nous n’avons pas changé de personnel depuis l’année dernière.

Un point positif : l’espace « repas » des maternelles est bien plus soigné que le côté « primaire » et « lycée ».

 Commentaire de Resteco : Il est nettoyé en premier après le déjeuner des maternelles

 

Sur la façon dont les repas sont servis aux enfants (école)

Le personnel de surveillance du repas des enfants nous a plusieurs fois signalé que les plats étaient servis « mélangés » dans les assiettes : en clair, chaque assiette est composée d’une viande ou un poisson, un féculent et des légumes. Le plus souvent, les légumes sont servis par-dessus le reste. Et la sauce est servie « d’office ». Nous avons plusieurs fois demandé que les assiettes soient servies en trois portions distinctes, afin d’éviter les mélanges que les enfants n’apprécient pas le plus souvent. Le chef nous a expliqué qu’il n’en avait pas le temps, étant seul à servir les assiettes aux enfants. Il semble donc que les enfants devront continuer à manger « mélangé ». En revanche, point positif, si les enfants veulent manger « sans sauce », il leur suffit de le signaler en passant avec leur plateau et leur assiette leur sera servie « nature ». Chaque parent peut ainsi le rappeler à son/ses enfants car il semble que beaucoup ne sachent pas que cette possibilité leur est offerte.

L’Apel a recommandé à Mademoiselle Meurisse d’étaler le passage des classes, ce qui permettrait au chef d’être plus à l’aise dans son service (et à nos enfants de manger chaud…)

Par ailleurs, nous avons pu constater que le choix des entrées et des desserts n’était pas toujours possible quand les dernières classes passent. Il nous semble problématique que la règle du « premier arrivé premier servi » soit appliquée à la cantine… Même chose en fin de mois, où le choix se réduit beaucoup afin de rester « dans le budget ». Il appartient à Restéco de mieux gérer son budget sans pour autant réduire le choix proposé aux enfants !

Commentaire de Resteco : Aujourd’hui 115 entrées sont effectuées chaque jour pour environ 100 passages, le chef fait en connaissance des gouts des enfants avec un % d’entrée pour avoir un choix correspondant à Chacun. Effectivement il arrive quelquefois qu’il y est un manque d’un produit en fin de service, notre personnel peut faire cette entrée si l’enfant le désire.

 

Sur la température des repas (école)

La réglementation impose de servir des repas entre 61 et 65°. Le chef nous a certifié que les assiettes étaient effectivement servies à cette température. Pourtant, les assiettes étaient à peine tièdes lorsque nous sommes passés (au 1er trimestre comme lors de notre seconde visite…). Il semble que, toujours par manque de personnel, le chef soit contraint de préparer trop longtemps à l’avance ses assiettes qui ont ainsi largement le temps de refroidir avant que les enfants ne commencent à manger…

Quelles solutions Restéco peut-il proposer ?

Commentaire de Resteco : Nous ne pouvant pas servir une assiette à cette température par contre la nourriture est bien servis à cette température.

 

Sur l’organisation et l’hygiène des cuisines

Des étagères ont été installées (comme l’Apel l’avait recommandé l’an dernier) afin de mieux organiser l’espace « plonge » qui laissait à désirer. Le mur mitoyen avec le réfectoire est très humide et l’utilisation de la hotte ne semble pas systématique. En outre, il a été signalé à nouveau un espace d’eau stagnante dans les cuisines, qui n’est vidé qu’une fois par semaine, alors que la société Restéco s’était engagée l’an dernier à le vider deux fois par semaine. Enfin, une visite des frigos a été effectuée et nous avons pu constater qu’ils étaient à bonne température et propres.

Commentaire de Resteco : La hôte s’allume automatiquement lorsque nous allumons le lave vaisselle. Pour ce qui est de l’eau stagnante, l’égout est nettoyé 2 fois par semaine et il  écoper uniquement en fin de semaine.

 

En résumé : Malheureusement, les choses semblent plutôt se dégrader depuis l’an dernier. Excepté les étagères dans la salle de plonge, les points à améliorer que nous avions pointés du doigt n’ont pas fait l’objet d’efforts. Il faut rester vigilant en ce qui concerne la propreté de la salle de réfectoire. Le principe d’une rencontre entre Restéco et la commission cantine de l’Apel deux fois par an avait été acté mais n’a pas été suivi d’effets. L’Apel espère pouvoir rencontrer Restéco et sa diététicienne avant la fin de l’année scolaire, en présence, bien entendu de Mademoiselle Meurisse et de Madame Pichonnat.

Nous avons convenu une date pour une rencontre le jeudi 20 juin à partir de 15 heures, cette date reste à confirmer. D’autre part nous prendrons 2 rendez vous pour l’année scolaire prochaine en coordination avec Mme Pichonnat et Mademoiselle Meurisse.

 

 

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.