Compte rendu de la réunion APEL du 24 janvier 2011

Compte rendu de la réunion APEL du 24 janvier 2011

1. Remontée de parents – classe de 1ère Economique et Sociale :

Catherine Pichonneau nous demande d’ajouter à l’ordre du jour de cette réunion un problème de discipline remonté par plusieurs parents en 1ère Economique et Sociale.
Il y a 2 cours en Biologie et en Maths, pendant lesquels il y a des problèmes de chahut.
La directrice indique que cette classe qui laissait les lieux en grand désordre après les cours a dû assurer le ménage de ce lieu pendant 1 mois.
9 élèves sont particulièrement dissipés. Au moment de la réunion, il n’y avait pas encore eu le retour du conseil de classe.
2 élèves ont plus particulièrement une épée de Damoclès au-dessus d’eux.
Catherine signale qu’il lui a été remonté des problèmes de discipline également en anglais et en sports.
Il y aurait des problèmes pour gérer la classe. En anglais, il n’y aurait pas eu de corrections complètes des devoirs rendus.
Ce serait nouveau depuis le conseil.

Depuis le conseil de classe, la directrice précise que ce serait plus calme. Elle et le surveillant viennent écouter dans le couloir. Par ailleurs, 3 parents s’étaient manifestés sur une classe de 27 enfants avant les vacances de Noël. Elle n’a pas eu de nouveaux appels.
9 enfants n’ont pas le niveau de fin de seconde. Le professeur a bien réagi selon la directrice en transmettant des photocopies du programme de seconde.
Certains enfants ne font pas leurs devoirs et les parents ne vérifient pas.
8 sur les 9 enfants venaient d’autres établissements.
La directrice a fait confiance en  la décision prise dans ces autres établissements.
S’il n’y avait pas eu ces recrutements, la classe aurait dû être fermée.

Catherine signale également que la professeur d’économie qui est professeur principal va partir en congé maternité.
Elle sera remplacée et la directrice recherche un autre professeur principal. Les candidatures ne se bousculent pas.

 

2. Retour sur le marché de Noël ( organisation, financier ) :

Le bénéfice du marché de Noël de cette année est de 276 euros.
Au lycée, la vente des produits du Tibet a été un grand succès. Elle a rapporté 8 000 euros au lycée.
Les lycéens se sont bien démenés pour signaler aux lieux associatifs sensibles au Tibet cette manifestation.

Pour rappel, la vente de livres d’occasion a rapporté 220 euros. Elle permettra d’aider une famille pour un départ en classe verte.
Certains disent qu’il y aurait eu moins de monde. Les familles des primaires viennent car leurs enfants ont école ce matin. C. Meurisse ne trouve pas qu’il y a eu moins de fréquentation au vu des achats des objets confectionnés par les enfants.
Il n’y a pas eu à priori de familles de l’extérieur. Les affiches ( 30 réalisées ) permettent au moins de faire de la publicité dans le quartier pour l’école.
Christel et Sylvie signalent la grande difficulté qu’elles ont eue pour placer les affiches dans les magasins. Christel s’est adressée à ses commerçants habituels. Certains refusent immédiatement, un autre en avait posé une mais le patron a souhaité qu’elle soit retirée.

La directrice signale qu’un nouveau sol souple va être posé dans le gymnase. Il faudra protéger le sol si nous voulons pouvoir y aller encore. Stéphanie propose l’achat d’une bâche de travaux.

Stéphanie signale qu’elle a trouvé que l’organisation de ce marché était une catastrophe. Il manquait une réunion dédiée à son organisation. Il y eut un manque de communication cohérente entre nous ( cf : la distribution des stands ). Cela s’est passé ainsi malgré la grande motivation et mobilisation de chacun.
Ce sont toujours les mêmes à savoir Natacha, Emmanuelle, Vincent et Stéphanie qui ont assuré tout ce qu’il fallait faire avant ce marché ( sans oublier la participation de Martial et Patricia ).

Il faudra voir comment communiquer de manière efficace entre nous sans multiplier les mails.

L’étiquetage des jouets a été fait par Natacha, et le renfort de Martial et de Patricia. La sono n’a pu marcher que grâce à l’aide de Martial qui a été appelé le jour même.

Fabien qui s’occupait de la vente du vin a regretté qu’aucune bouteille n’ait été ouverte. Il ne pouvait pas le faire goûter au même titre que le foie gras, le saucisson … Il suggère de faire venir une autre année un producteur de vins. Il va creuser le sujet.

Nous parlons de la kermesse de fin d’année le 28 mai.
Il faudra s’organiser en nommant des responsables de tel ou tel domaine ( buffet, jeux, sono … ).

Marie-Françoise qui a été parent correspondant sait qu’elle était amenée à boucher les trous des créneaux horaires non pris.

La structure gonflable doit être réservée par Natacha. La question est de savoir si nous reprenons la même que l’an dernier.

L’idée de poser une estrade est lancée par Stéphanie. Elle doit se renseigner sur ce qui est proposé par la mairie ( prix, qui pose, sécurité ). Hors réunion, à la réunion de secteur, il lui est suggéré de faire une demande aux diverses Apel des écoles du secteur pour voir si certaines écoles disposeraient d’une estrade.

Emmanuelle lance l’idée d’une vente de photos des enfants ( une par classe qui serait prise au moment de la répétition générale ). Nous devrions pouvoir trouver des parents compétents pour s’en charger sans avoir à faire appel à un professionnel. Nous pourrions les vendre à la commande au moment de la fête.

L’idée de faire un film est également lancée. Cela prend du temps pour le monter mais cela peut également être étudié. Quelqu’un parle du droit à l’image et de la nécessité d’obtenir l’accord de tous les parents pour filmer.

3. Portes ouvertes – vente de livres le 19 mars (organisation) :

Le festival du livre approche.
Hors réunion, Corinne a donné à C. Meurisse le nom de la personne à contacter pour pouvoir poser des informations en bibliothèque municipale et notamment à la bibliothèque en face de l’école.
Marie-Françoise a donné un catalogue de la mairie pour les adresses de crèches, haltes-garderies, pédiatres, centres de loisirs … pour distribuer des flyers pour faire connaître l’école.
Elle va faire un fichier excel qui recensera ces lieux.
Nous pourrons nous inscrire pour distribuer en tel ou tel lieu.

Quelqu’un signale qu’il faudrait se renseigner pour savoir s’il y a des panneaux pour permettre l’affichage associatif. Quelqu’un parle de la paroisse et de l’existence de groupes de paroles pour jeunes parents. Il faudrait la contacter et distribuer des flyers.

Nous pourrions solliciter chaque famille pour qu’elle mette des affiches dans son immeuble.

Il y a des portes ouvertes qui commencent dès 9h pour le lycée.

Il est décidé de faire un stand de vente de nourritures dès l’entrée côté rue Gassendi. Nous vendrons du sucré. Nous parlons même de salé. Un appel sera lancé aux parents pour qu’ils cuisinent.
Christel et C. Meurisse doivent se rencontrer pour faire un mot commun dans le cahier de correspondance. Nous solliciterons les parents pour faire des crêpes avec réalisation d’un coupon réponse :
– je peux faire x crêpes.
– je peux aider à ranger

La communication se fera à la rentrée.
A la cantine, nous proposerons des crêpes comme l’an dernier. Nous demanderons aux parents d’en apporter et nous pourrons en faire comme l’an dernier à la demande.
Nous achèterons du sucre, de la confiture et du nutella. Nous vendrons des bonbons ( Christel en recommandera plus que pour le marché de Noël ).
Nous proposerons également de la boisson, et du café.
Pour se faire une idée, Vincent doit nous dire les volumes achetés pour la fête de fin d’année. S’il en reste, cela pourra être vendu à ce moment là.

Pour le Sacré Cœur, cela se déroulera de 10h30 à 13h.

Nous avons besoin d’environ 10 personnes pour la vente de livres ( il y a une seule personne à la caisse centrale ).Nous avons besoin d’autres personnes pour les 2 stands crêpes-boissons ( environ 5 ).
Les autres personnes présentes aident à la vente en répondant aux questions des familles.

La mise en place des livres et des stands se fera à partir de 8h30 après avoir amené les enfants à l’école. 20% du montant de la vente de livres dans le cadre du festival permet à l’école d’acheter des livres pour les classes.
Claude Meurisse pense refaire signe à Didacto. Ce sont des jeux qui sont vendus à -5%. Cela permet surtout de faire une petite animation.

Il reste des livres d’occasion du marché de Noêl qui ne sont pas vendus. Il est décidé de les revendre au moment de la fête de fin d’année.

Claude Meurisse demande qu’une personne s’occupe de l’installation des guirlandes ( comme cela se fait chaque année ).

4. Site APEL ( informations présentes – mises à jour ) :

Nous rappelons que ce site est aussi une vitrine de l’école.
A l’approche des portes ouvertes, il faudra le compléter au mieux.
Corinne propose de s’occuper de la communication sur le site.

Des photos des réalisations des enfants ont été prises lors du marché de Noël, elles pourraient être intégrées. Nous recherchons quelqu’un qui puisse rédiger un article succinct sur son déroulement.

Pour le lycée, il n’existe rien.

Jean-Yves mettra sur le site tout ce que nous lui proposerons. Il invite ceux qui le veulent à rédiger des articles.

Sur le site de la mairie, il existe un lien sur l’école du Sacré Cœur.
Il faudra penser à donner l’information de nos portes ouvertes aux Blogs qui existent dans 14ème.

Rappel sur le dossier Cantine : une nouvelle visite doit être programmée. Claude Meurisse doit demander une date. Stéphanie, Emmanuelle et Jean-Yves sont volontaires pur cette visite.

 

5. Portes ouvertes du lycée et vide-grenier : 14 mai

Les lycéens vendent à cette occasion.

Il y a un emplacement de stand APEL.

Emmanuelle se sent prête avec du renfort à vendre des vêtements pour enfants.
Certains disent que cela est trop proche de la fête de fin d’année et ne souhaitent pas donner du temps à cette date.

L’idée de vendre des vêtements enfants pour les sports d’hiver pendant le marché de Noël est lancée.

 

6. Point précis sur les subventions demandées par l’école :

Nous accordons la subvention demandée par Claude Meurisse : 2 800 euros pour 73 enfants.

Cela permet d’aider pour les 3 classes vertes de CE2, CM1 et CM2.

Les familles en difficultés financières pouvaient se manifester et 300 euros seront donnés pour les aider.

Des cars seront nécessaires pour les sorties des 3 classes de maternelle et du CP. Le budget est de 1 400  euros pour 2 cars ( 700 euros par car ).

Le cycle 3 aura des sorties de fin d’année peu couteuses.

Si nous avons des ressources complémentaires, Claude Meurisse précise que les tricycles achetés sont en piteux état. Il faudra investir dans une plus grande qualité.

Un vidéo projecteur serait apprécié également pour l’école.

Christel va étudier si elle aurait des possibilités d’apporter quelques tableaux interactifs.

Nous demandons à Claude Meurisse de bien mentionner dans la communication avec les familles que l’Apel aide à hauteur de xxx euros.

 

7. Vente de gâteaux – lundi 7 février :

Stéphanie, Emmanuelle et Marie-Françoise se proposent pour s’occuper de la vente de gâteaux lundi à 16h30.

Vincent s’occupe de donner un fond de caisse.

Une communication par circulaire est faite par Sylvie.

Cela aidera aux projets de l’école.

 

8. Besoins en bricolage :

Nous évoquons le WC turc présent dans la cour. Il est en piteux état. Les lycéens ont été interrogés. 3 seulement sur 240 garçons ont dit qu’ils l’utiliseraient s’il était rénové.

Au retour de Noël, le couloir des maternelles avait été repeint.

Claude Meurisse n’a pas eu de remarque des parents.

La salle où a lieu la réunion sera aménagé en laboratoire pour la rentrée prochaine.

Le lycée recevra des subventions pour ce type de modifications.

Claude Meurisse signale que la salle de sieste a besoin d’être rénovée.

 

9. Proposition de vente d’objets :

Suite aux sollicitations reçues, Emmanuelle précise que la vente de torchons n’est pas une bonne idée.

Les autres familles ne sont pas intéressées par les dessins des enfants des autres classes.

Par contre, l’idée de la vente d’un tee-shirt la séduit et Claude Meurisse aussi.

Gérald doit étudier avec sa femme et faire une proposition de motifs à imprimer ( logo et adresse ).

 

Notre prochaine réunion aura lieu le 7 mars à 18h.

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.